Trouvez un spot de drone où voler

Etang de Bages

Informations

Pilotage :

Accessibilité :

Signaler

Description

Il est de ces endroits encore secrets que les touristes ignorent … chut … en toute discrétion, je veux vous parler de Bages parce que j’ai adoré ce village de pêcheurs, méconnu, de quelques 700 âmes. Datant du 11ème siècle, il se situe au sud de Narbonne et fait partie du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise. Le littoral audois reste aujourd’hui assez préservé. En effet, malgré la construction dans les années 70 de quelques stations balnéaires « nouvelles », de vastes étendues sableuses demeurent. La mosaïque de paysages offre pour moi l’un des plus beaux tableaux de la région avec les étangs, la mer, la montagne, les îles, la lagune, la faune (350 espèces d’oiseaux ici), les canaux … tout se mélange, le tourisme de masse est bien loin. 12 000 ha, c’est la taille de ces étendues entre terre et mer, entre eau douce, eau saumâtre et eau salée. Plusieurs villages occupent les rivages des étangs dont ceux de Bages et Peyriac de Mer. L’activité principale sur les étangs est toujours la pêche artisanale : loups, daurades, soles, muges (ou mulets) et surtout … l’anguille, la star locale ! On la cuisine ici en civet (délicieux) ou en bourride notamment. Une bonne adresse pour déguster l’anguille sous toutes ses formes : le restaurant le Portanel à Bages. Il existe d’ailleurs un menu spécial anguille où celle-ci est déclinée en 9 recettes, avec les meilleurs vins du Languedoc qui vont bien. Je vous conseille de faire la balade autour de l’étang du Doul depuis le village de Peyriac (il y a des sentiers bien indiqués). Et il faut se jeter à l’eau, vous verrez, on flotte. Hé oui, l’étang possède une salinité comprise entre 50 et 60 grammes au litre, soit environ deux fois celle de la mer ! Normal, ce sont des anciens salins… http://gourmandisesansfrontieres.fr

Législation